Les endroits les plus douloureux pour se faire tatouer sur le corps

Les tatouages sont l’une des formes d’art corporel les plus populaires dans le monde. Si vous vous faites tatouer pour la première fois ou si vous envisagez de le faire sur différentes parties du corps, la mauviette en vous se demandera naturellement : « Quels sont les endroits les plus douloureux pour se faire tatouer ? » Cet article démystifie ce sujet de préoccupation afin que vous soyez mentalement préparé à votre prochaine séance de tatouage.

Un tatouage sur la plupart des parties du corps fera au moins un peu mal. Bien qu’aucun tatouage ne soit totalement indolore, les hommes peuvent généralement gérer la douleur différemment de leurs homologues féminins. En outre, même au sein de notre sexe biologique, certains d’entre nous ressentiront plus de douleur que d’autres. L’intensité de la gêne dépend également de notre seuil de tolérance à la douleur ainsi que de l’emplacement du tatouage. Vous ressentirez différents niveaux de douleur dans différentes zones de votre corps, dont certaines peuvent être atroces, voire insupportables pour beaucoup.

En fonction de son niveau de tolérance, chaque personne tatouée aura quelque chose de différent à dire sur le niveau de douleur qu’elle a ressenti. Pourtant, d’après des preuves anecdotiques tirées de sites Web populaires du secteur, le consensus révèle que certaines zones du corps sont plus sensibles que d’autres lorsqu’elles sont tatouées.

Le tableau de la douleur ci-dessous, suivi de la liste que nous avons compilée, apporte un éclairage complet sur les pires endroits pour se faire tatouer.

Tableau de la douleur du tatouage

Comme mentionné précédemment, les zones de peau fine avec des terminaisons nerveuses denses au-dessus des zones osseuses sont les plus sujettes à des douleurs atroces lors du tatouage. Ce tableau de la douleur du tatouage révèle exactement où sur votre corps, que vous soyez un homme ou une femme, vous êtes amené à ressentir relativement plus de douleur. L’échelle allant du moins au plus douloureux devrait pouvoir vous guider dans le choix du meilleur endroit pour votre prochain tatouage.

18 endroits les plus douloureux pour se faire tatouer

>
Il est plus que probable que vous ayez atterri sur cette page parce que vous appréhendez la douleur du tatouage. Maintenant, vous pouvez être sûr que votre curiosité sur les endroits les plus douloureux pour se faire tatouer s’arrêtera ici. Même si un certain niveau de douleur est inévitable avec tout tatouage et son placement spécifique, être conscient de l’endroit où il est susceptible de faire le plus mal vous aide à choisir un bon endroit et à réduire considérablement la douleur potentielle.

1. Côtes

Beaucoup considèrent les côtes comme l’endroit le plus douloureux pour se faire tatouer, car la peau qui recouvre les côtes est extrêmement fine et la graisse y est minime. De plus, la cage thoracique bouge constamment à la même fréquence que l’élan de votre respiration, provoquant ainsi une douleur intense pendant la séance de tatouage.

Guess You Would Like:  Les 12 erreurs les plus courantes à éviter après un tatouage

2. cou

Les personnes ayant une faible tolérance à la douleur devraient s’abstenir de se faire tatouer la région du cou. Il y a de gros nerfs le long du bas et des côtés du cou. Ces nerfs sont très sensibles à la douleur causée par le processus d’aiguilletage. Le nerf cervical est également situé dans le cou. Par conséquent, la douleur peut s’aggraver si elle finit par voyager le long de votre colonne vertébrale et de votre épaule à partir de ces nerfs.

3. aisselle

L’aisselle est un endroit étrange pour se faire tatouer et ce n’est pas un endroit que les artistes recommanderaient du tout. Beaucoup trouvent que c’est la région du corps la plus douloureuse pour un tatouage car la peau des aisselles est très douce et extrêmement sensible. Le nerf axillaire et les glandes sont situés au niveau des aisselles, ce qui est une autre raison pour laquelle cela peut devenir extrêmement douloureux si vous vous faites tatouer à cet endroit.

4. mamelons

Les seins et les mamelons font partie des endroits les plus sensibles. Se faire tatouer dans ces zones peut faire assez mal. Cela n’a pas inhibé les enthousiastes à ignorer ces zones populaires cependant.

5. Intérieur de la cuisse

.
Celui-ci sera une surprise à entendre. L’intérieur de la cuisse est l’un des pires endroits pour se faire encrer si vous n’avez pas de tolérance à la douleur. C’est un choc parce que c’est une zone charnue avec à la fois suffisamment de muscles et de graisse. Cependant, la chair y est molle et plutôt sensible. En outre, cette zone est sujette à un frottement excessif contre vos vêtements et l’autre cuisse, ce qui entraîne un temps de guérison plus long.

6. arrière de votre genou

L’arrière de votre genou est un autre endroit où la peau est lâche et extensible. Pendant que vous êtes tatoué à cet endroit, vous pouvez ressentir une douleur insupportable. Il y a beaucoup de terminaisons nerveuses qui sont stimulées par l’aiguille de tatouage.

7. oreille

Les oreilles ne portent pas beaucoup de tampon pour l’aiguille de tatouage. Il y a de nombreuses terminaisons nerveuses sur les oreilles qui sont sujettes à de fortes piqûres pendant une séance de tatouage, ce qui peut causer une douleur incroyable. Le manque de graisse sur les oreilles signifie qu’il n’y a pas assez de coussin pour l’aiguille pour vous permettre de supporter la douleur.

8. lèvres

Les lèvres sont assez denses au niveau des nerfs. Vous pouvez donc imaginer combien s’y faire tatouer peut être atrocement douloureux pour la plupart des gens. Au mieux, vous ne devriez préférer qu’un petit tatouage simple à cet endroit. La blessure de tatouage de la lèvre n’est pas typique. Les saignements et les gonflements surviennent généralement pendant ou après s’être fait encrer.

9. Bicep interne

La zone interne du biceps a une peau douce avec une grande élasticité. La douleur pendant le tatouage n’est généralement pas sévère, mais elle est néanmoins élevée. Le niveau de douleur est réduit grâce au muscle à l’intérieur de votre biceps. Plus votre muscle à l’intérieur du biceps est dense, plus la douleur est faible. Le temps de guérison du tatouage est relativement plus long ici. Dans l’ensemble, c’est un endroit de tatouage populaire pour les deux sexes.

Guess You Would Like:  Que manger avant un tatouage - Guide ultime pour les amateurs de tatouage

10. La tête et le visage

.
La tête est un autre endroit extrêmement douloureux pour se faire tatouer. Ici, le niveau de douleur est intense en raison de la présence de très peu de muscles et de peau pour minimiser l’impact douloureux de l’aiguille. L’intensité exacte de la douleur dépend largement de la taille et du type de motif et de l’emplacement spécifique sur la tête ou le visage.

En outre, le fait que la machine à tatouer provoque des vibrations sur votre tête rend l’expérience psychologiquement plus difficile. Vous entendez le processus si près de vos oreilles que cela ajoute à la douleur et provoque même un mal de tête prolongé.

11. Estomac

Si vous connaissez votre ventre, vous conviendrez que la peau qui s’y trouve est assez extensible. L’incroyable élasticité de la peau de votre ventre signifie qu’un tatouage à cet endroit peut être sensiblement douloureux. Le niveau exact de douleur dépend également de votre niveau de forme physique. Si votre pourcentage de graisse corporelle est faible, vous aurez un ventre plus plat, ce qui implique qu’il y aura moins de douleur pendant le tatouage.

12. Hanche

La popularité des tatouages de la hanche découle du désir des femmes d’avoir une belle apparence, surtout en été. Pour les femmes, il n’y a rien de plus sexy que de se faire encrer le long de l’os de la hanche. La région de la hanche est douloureuse à tatouer car la peau et l’os sont trop proches. Ceux qui ont des corps minces ressentiront plus de douleur en raison de moins de graisse autour de la hanche pour amortir les os de la hanche.

13. Mains

Les mains sont un endroit très recherché pour les tatouages. Qu’il s’agisse de l’intérieur ou de l’extérieur de vos mains, la séance de tatouage ne sera pas dénuée de fortes douleurs. Le coupable, une fois de plus, ce sont les nombreuses terminaisons nerveuses et la peau extrêmement fine qui déclenchent une immense douleur lors du passage de l’aiguille d’une machine à tatouer.

14. Les doigts

Comme pour les pieds et les mains, lorsqu’une aiguille de tatouage à pointe fine pique les nerfs de vos doigts, ils sont sûrs de subir des spasmes douloureux. L’expérience de tatouage, par conséquent, sera une expérience avec un inconfort mesurable. Néanmoins, les doigts restent un placement populaire pour les tatouages.

15. Organes génitaux

Les organes génitaux sont un endroit avec tout un tas de terminaisons nerveuses. Ce n’est pas sorcier que de se faire encrer dans ses parties intimes comme le pénis ou le scrotum ne serait pas moins que torturant. Il est sage de ne pas choisir vos parties génitales comme zone pour votre premier tatouage, voire de ne pas les choisir du tout. Outre la douleur, une autre raison de s’abstenir est due au processus de guérison qui nécessite de garder la zone sèche et à l’abri des bactéries pendant les deux premières semaines cruciales.

Guess You Would Like:  Comment pratiquer le tatouage de manière très efficace

16. Pied

Les pieds, plus précisément leur zone supérieure, sont l’un des endroits les plus douloureux pour se faire tatouer. Le grand nombre de nerfs situés ici provoque une sensibilité qui se traduit par une douleur intense lors du tatouage. N’oublions pas non plus que la peau y est très fine. Les aiguilles de tatouage provoqueront de fortes vibrations sur les os, et ce n’est pas une sensation confortable, loin de là.

17. Le coude

Le coude a une peau très fine sur un os pur. Le niveau de douleur peut être équivalent à celui du tatouage des côtes, car le coude possède également des terminaisons nerveuses sensibles. Ces nerfs peuvent également déclencher des douleurs dans le bras, en fonction de l’intensité du travail de l’aiguille. La zone du coude n’a pas de graisse pour amortir le processus d’aiguilletage. Par conséquent, la vibration traumatise l’os, ce qui entraîne une gêne considérable. Si vous devez ajouter un attrait esthétique à votre coude, il est préférable de garder le design du tatouage petit et simple si votre seuil de douleur est faible.

18. Genou

Un tatouage n’importe où sur la circonférence du genou est forcément extrêmement douloureux. Comme la sensation lors d’une séance de tatouage au coude, l’expérience de l’avant du genou est similaire, en raison de la présence d’une peau fine au-dessus d’un os proéminent. Outre les niveaux de douleur agonisants, les tatouages du genou sont également associés à des périodes de guérison plus longues.

Conclusion

Aucun tatouage n’est entièrement exempt de douleur. Il y aura toujours une certaine douleur, parfois un niveau élevé, si vous n’avez pas l’intention de vous abstenir de vous faire tatouer votre endroit préféré. Comme le montre la liste ci-dessus, il est possible d’éviter certaines zones pour avoir moins mal. Le conseil à tirer de tout cela est d’éviter de se faire tatouer sur un endroit où se trouvent des os, une peau fine et des terminaisons nerveuses denses. Dans ces situations, et c’est la bonne nouvelle, la douleur peut être minimisée en appliquant l’une des meilleures crèmes anesthésiantes pour tatouages.

Cela dit, il existe un certain nombre d’endroits sur votre corps qui ne seront pas aussi douloureux à encrer. Les endroits les moins douloureux pour se faire tatouer sont aussi les mieux adaptés aux motifs les plus grands et les plus visibles. Ces zones comprennent l’avant-bras, la partie supérieure externe de la cuisse, le biceps externe, l’épaule externe, les mollets et l’ensemble du dos.