Les tatouages de poignet sont-ils douloureux ?

Une question fréquente est : Les tatouages de poignet sont-ils douloureux ? Tous les tatouages font mal. Pourtant, certains font plus mal que d’autres. La cause probable de ces différents niveaux de douleur est l’emplacement du tatouage. Les tatouages de poignet sont connus pour être en haut de l’échelle de la douleur.

Peu importe que vous soyez un catcheur professionnel ou un adolescent de plus de 18 ans entrant en première année d’université, selon votre seuil de tolérance à la douleur, vous pouvez vous attendre à un certain degré de douleur due à un tatouage au poignet. La bonne nouvelle, c’est qu’il existe quelques facteurs qui déterminent l’intensité de cette douleur.

Si tu veux que cette douleur soit minimisée, tu es sur la bonne page. Dans ce guide, vous apprendrez tout sur la douleur associée aux tatouages de poignet, y compris ce qu’il faut faire pour y remédier.

Pourquoi les tatouages de poignet sont-ils si douloureux?

>.
Partout où la peau de votre corps est fine, vous allez forcément ressentir plus de douleur à cause de l’aiguille. Le poignet est l’une de ces zones dont la peau est très fine tout autour.

Cela signifie que, dans la plupart des zones de votre poignet, l’aiguille à tatouer nécessite un effort minimal pour atteindre le niveau de l’os. La sensation de vibration peut être assez inconfortable une fois que l’aiguille atteint l’os du poignet, c’est alors que vous ressentez « plus de douleur ».

Quand nous disons « plus de douleur », il s’agit de la douleur vive et intense due à la perforation d’une peau extrêmement fine, en plus de la douleur habituelle associée au tatouage. Comme nous le savons populairement, la douleur régulière est l’inconfort de brûlure et de démangeaison qui vient d’être tatoué sur tous les types de peau et de zones de placement.

Placement &amp ; Points douloureux autour du poignet

.
Vous cherchez à vous faire encrer quelque part dans la région du poignet ? Il est utile de connaître les différents points douloureux dans ce qui est déjà considéré comme une zone de placement sensible. Autour de votre poignet, il y a des zones qui ont tendance à faire plus mal que d’autres. Il s’agit de zones comportant relativement moins de chair et plus de nerfs et d’os.

L’intensité de la douleur est multipliée dans la partie de l’intérieur du poignet située près de la paume. De même, un tatouage placé au-dessus de l’os du poignet, sur la partie extérieure du poignet, est forcément très douloureux.

Dans la partie interne du poignet, la branche cutanée palmaire est proche. Cette branche est un nerf qui se prolonge par le nerf médian de la paume. Ces nerfs sont sensibles à la douleur en raison de leur rôle dans l’anatomie pour envoyer des signaux entre le système nerveux central et votre paume.

Guess You Would Like:  Histoire de la peinture corporelle - Types de peinture corporelle

Un tatouage placé sur la face externe de votre poignet peut être assez douloureux en raison de sa proximité avec le cubitus (os du poignet). Pendant le processus de tatouage, l’aiguille provoque une douleur liée à des vibrations sur le cubitus. Ce n’est pas la plus intense des douleurs, mais ce n’est pas non plus la plus légère. Cette douleur vibratoire diffère selon les personnes. En général, les personnes ayant moins de graisse sur l’os devront supporter une douleur vibratoire importante.

Enfin, nous devons considérer les côtés du poignet. Lorsque vous vous faites tatouer, ces parties du poignet ne sont pas aussi douloureuses que l’intérieur du poignet. En fait, plus vous vous dirigez vers l’avant-bras, moins la douleur sera forte. La douleur sera plus forte là où la peau est plus fine ou là où il y a une zone osseuse plus proéminente. En outre, le tatouage sera moins douloureux si la quantité de graisse et de tissu sous-jacent est plus importante.

Placements courants des tatouages de poignet &amp ; douleur associée

Vous voulez savoir exactement ce que vous ressentirez avec un tatouage au poignet ? Souligné ci-dessous est un aperçu des différents points de douleur autour du poignet.

Place intérieure du tatouage au poignet :

C’est le placement de tatouage le plus douloureux autour du poignet. La peau autour de cette zone est super douce et sensible. De plus, comme nous l’avons mentionné précédemment, il y a plus de nerfs qui passent par ici que par les parties extérieures du poignet. Toutefois, la douleur intense sera gérable en raison de la petite surface de l’intérieur du poignet. Vous pouvez facilement vous préparer mentalement à une durée relativement courte de douleur intense et profonde.

Place du tatouage sur le poignet externe

Pour la plupart, ce n’est pas une zone très douloureuse. L’inconfort, cependant, survient une fois que l’aiguille de tatouage commence à frapper les petites bosses encore osseuses.

Les côtés du poignet

Comme le poignet extérieur, les côtés aussi ont des bosses osseuses. Ces zones osseuses vont sensiblement faire mal une fois que l’aiguille frappe.

Durée de la douleur

Dans la plupart des cas, la douleur dure jusqu’à la fin de la séance de tatouage. Cela dit, la durée de la douleur d’un tatouage au poignet dépend du type et de la taille du tatouage au poignet, de son emplacement et du tatoueur.

Supposons que le tatoueur réalise un dessin au trait fin avec une seule aiguille fine. Dans ce cas, la séance sera probablement plus rapide. En revanche, si l’artiste réalise un travail solide ou coloré impliquant un va-et-vient rigoureux des aiguilles pour le remplissage, la séance devrait être plus douloureuse.

Une fois la séance de tatouage terminée, la douleur des aiguilles disparaît instantanément. Cependant, la cicatrisation normale d’un tatouage et la douleur qui lui est associée (brûlure et grattage) durent jusqu’à deux semaines, et ce pour tous les tatouages, qu’il s’agisse du poignet, de la poitrine, de l’avant-bras ou de tout autre emplacement.

Une fois le tatouage cicatrisé, les désagréments liés à la cicatrisation disparaissent généralement complètement, à moins qu’il ne s’agisse d’une infection ou d’une réaction allergique. Dans ce dernier cas, il convient de consulter un médecin.

Conseils pour minimiser la douleur du tatouage du poignet

Il existe certaines étapes que vous pouvez suivre pour réduire et minimiser la douleur d’un tatouage au poignet. Les conseils exposés ci-dessous vous aideront à soulager votre douleur pendant et après la séance de tatouage.

Guess You Would Like:  Comment la perte de poids affecte-t-elle les tatouages ?

Choisissez un tatoueur professionnel

Un tatoueur professionnel aurait l’expertise pour travailler doucement autour de la peau sensible. En outre, un expert posséderait la compétence pour terminer le tatouage plus rapidement, donc il y aura une durée de douleur plus faible. Vous devez éviter les artistes brutaux et lourds autour d’une partie du corps aussi sensible.

En outre, vous devez vous assurer que vous ne prenez pas d’analgésiques 24 heures avant la séance. Des saignements peuvent survenir car le sang s’amincit sous l’effet des analgésiques.

Optez pour un motif de tatouage simple et petit

En optant pour un motif simple et de petite taille, le tatouage sera appliqué plus rapidement. Un motif moins complexe nécessite une séance plus rapide, ce qui, comme nous le savons, signifie moins de temps à souffrir de la douleur. De plus, étant donné que les motifs simples nécessitent une fine et unique saillie de l’aiguille, il n’y aura pas d’action de remplissage intense d’avant en arrière qui cause plus de douleur.

Évitez de boire de l’alcool avant votre rendez-vous

La consommation d’alcool est un moyen probable de conduire à la déshydratation. De plus, l’alcool peut augmenter considérablement la sensibilité à la douleur et même accroître les saignements. Une bonne hydratation est essentielle. Au lieu de boire de l’alcool, vous devriez boire suffisamment d’eau avant votre rendez-vous et même en siroter pendant la séance.

Dé-stresser à l’avance

Il est bien connu que le stress augmente la sensibilité à la douleur. Avant d’arriver à votre rendez-vous, il est recommandé de se déstresser grâce à des techniques de relaxation efficaces comme le yoga, l’exercice physique, la relaxation par la méditation ou toute autre activité de relaxation que vous préférez.

Prendre un repas léger et y aller

Aller à votre rendez-vous l’estomac vide n’est pas une idée si brillante. Imaginez que vous ayez faim au milieu de votre séance de tatouage. Pour éviter une telle éventualité, il est sage de prendre un repas léger à l’avance. Cela facilitera votre sensibilité à la douleur et vous évitera d’avoir des vertiges pendant le processus.

Prenez de courtes pauses entre vos séances de tatouage

Il est logique de faire de courtes pauses, surtout si la douleur est insupportable. De plus, de cette façon, vous pourriez éviter les secousses accidentelles de votre main lors des poussées de douleur soudaine. C’est également une excellente idée d’écouter de la musique ou de discuter avec votre tatoueur ou un ami pendant la séance. C’est une façon de vous distraire de la douleur.

Appliquer le meilleur spray ou la meilleure crème anesthésiante pour tatouage

.
Si votre seuil de douleur se situe à l’extrémité inférieure du spectre, vous pouvez avoir recours à l’application d’un produit anesthésiant recommandé sur votre poignet. Généralement, ces produits (crèmes et sprays anesthésiants pour tatouage) sont utilisés pour engourdir la zone à tatouer avant et au début de la séance. L’important est de bien suivre les instructions fournies avec le produit.

Suivre le bon régime de soins après tatouage

Une fois que vous avez terminé de vous faire tatouer, ce n’est que la moitié de la bataille. Le reste consiste à s’assurer que vous lui prodiguez les meilleurs soins pendant et après le processus de guérison. Un suivi adéquat est essentiel si vous voulez voir votre tatouage briller de mille feux et éviter toute infection ou réaction allergique.

Vous avez un problème, si…

>
Nous avons déjà établi plus haut qu’il faut jusqu’à 2 semaines pour qu’un nouveau tatouage guérisse. Pendant cette période de cicatrisation, il y a une douleur, des démangeaisons, des croûtes et des brûlures qui varient selon la personne et le motif. Cependant, la douleur s’atténue progressivement au fil des jours de la période de cicatrisation.

Guess You Would Like:  Comment réaliser un pochoir de tatouage à la maison ?

Cependant, tout niveau d’inconfort supérieur peut être le signe d’un problème plus grave, comme une infection cutanée ou une réaction allergique.

Dans l’éventualité où un tel problème surviendrait, vous devrez informer votre médecin de l’un des symptômes suivants que vous avez pu remarquer :

  • Douleur exacerbée
  • Fièvre
  • Démangeaisons des articulations et des muscles
  • Des plaies ouvertes
  • Gonflement au niveau de la zone de tatouage
  • Des éruptions cutanées sévères/des cloques au niveau de la zone de tatouage
  • .

  • Rougeurs sévères du tatouage
  • Ecoulement visqueux du tatouage

Soins de votre tatouage au poignet

Nous avons déjà donné la réponse directe à la question populaire : Les tatouages de poignet sont-ils douloureux ? Pourtant, qu’en est-il des soins à apporter à un tatouage situé à cet endroit sensible. Il s’agit d’un endroit vulnérable qui nécessite des soins adéquats, tout comme les soins spéciaux lors du tatouage.

Les mains sont sujettes à une forte exposition et à un usage quotidien. Les poignets sont en quelque sorte un lien crucial avec les mains et sont également sujets aux bosses et aux éraflures. Vous devrez toujours veiller à ne pas érafler ou heurter votre tatouage de poignet contre des objets rugueux ou pointus. Cela vaut surtout pendant le processus crucial de cicatrisation.

Le poignet est une articulation. Les tatouages dans les articulations mettent relativement plus de temps à guérir complètement. Vous devez garder la zone du poignet aussi immobile et détendue que possible pendant la période de cicatrisation.

Il convient également de suivre un régime d’hydratation approprié, à partir du moment où le tatouage sèche et commence à former une croûte, quelques jours après la séance d’encrage. Une lotion recommandée pour les tatouages doit être utilisée pour que le tatouage soit bien hydraté et ne se fissure pas au moment de la formation des croûtes. Un tatouage qui craque peut entraîner une perte ou une dispersion de l’encre.

Conclusion

Comme pour tout tatouage, en obtenir un sur un emplacement sensible comme le poignet serait beaucoup plus supportable si vous le faites faire dans un salon de tatouage réputé par un artiste expérimenté.

Un tatouage n’importe où le long du poignet est relativement plus douloureux en raison de la peau extrêmement fine et des parties de bosses osseuses autour du poignet. D’un autre côté, la surface du poignet est petite, ce qui signifie une séance de tatouage plus rapide et plus supportable.

La douleur du tatouage au poignet est relativement plus élevée que celle d’autres parties du corps. Néanmoins, il n’est pas insupportable ou trop douloureux de ne pas se faire tatouer le poignet. Heureusement, le niveau de douleur dépend aussi de votre respect des conseils ci-dessus, de votre seuil de douleur et de la douceur de l’artiste.